Historique

Tout commence en Mésopotamie il y a 5000 ans; on y trouve déjà des colonnes de céramiques émaillées,

et c'est dans l'Antiquité que les Grecs donnent un nom à cette technique: mosaique.

Ils commençent par travailler avec des galets et des pierres naturelles, ensuite l'apport de tesselles de marbre de différentes couleurs afin de mieux détailler les motifs. Cette technique renforçe le côté éternel du travail. Les Romains récupère la technique et l'amène dans tout son empire pour la décoration des temples, maisons des seigneurs et batiments publics.

L'apparition de la pâte de verre donne une nouvelle touche artistique afin de mieux représenter l'univers chrétien, ce qu'on appelle la mosaique Byzantine ( Ravenne en possede les plus beaux exemples ). Cette technique traverse la Rennaissance et le monde baroque jusqu'au 19eme siècle. C'est avec Gaudi à Barcelone, fin du 19eme que commençe l'épopée de la mosaique contemporaine. Gaudi va travailler avec des matériaux inédits comme la porcelaine, le verre, le carrelage, et de la vaisselle cassée.